Catégories

Essaim nu avec reine Frère Adam fécondée

Essaim nu origine Frère Adam composé d'environ 1.5 kg d'abeilles soit 15000 abeilles et d'une reine fécondée encagée de l'année.
Disponible à partir d'avril 2019.
Pas de livraison. Uniquement retrait au dépot de Divonne-les-Bains, France.

Plus de détails

ESSAIM NU RF FRERE ADAM

Disponibilité : Ce produit n'est plus en stock


Prévenez-moi lorsque le produit est disponible

145,45 €

Ajouter au panier

Les essaims nus sont en cagette aérée par un grillage galvanisé robuste assurant une sécurité maximale durant le transport et permettant une aération suffisante pour les abeilles.

Dimension de la cagette : L370 x l130 x H210 mm ou L420 x l150 x H220 mm.

Pour la Suisse :

Abeilles et bourdons

Champ d’application / Conditions

Les conditions d’importation s’appliquent aux abeilles mellifères européennes (Apis mellifera) et aux bourdons (Bombus spp.).

Après leur importation, les animaux font l'objet d'une surveillance vétérinaire officielle conformément aux instructions du vétérinaire cantonal. Toute importation prévue doit être notifiée au service vétérinaire cantonal compétent 10 jours à l'avance et l'arrivée des animaux au plus tard 24 heures après leur arrivée.

Selon l’accord bilatéral conclu entre l’UE et la Suisse, les animaux doivent satisfaire aux exigences de la directive 92/65/CEE.

Certificat sanitaire / TRACES

Le vétérinaire officiel du pays de provenance doit envoyer une notification électronique TRACES. Avant la première importation, les autorités cantonales doivent enregistrer l'établissement de destination suisse dans le système électronique TRACES.

Les animaux doivent être accompagnés d’un certificat TRACES 92/65/CEE EII « Abeilles/reines et bourdons ». Seul le document original visé et signé est admis.

Mesures de protection prépondérantes

Les mesures de protection pertinentes sont celles qui s'appliquent le jour de l'importation.

Contrôle à l’importation

Attention : les postes frontières d'entrée en Suisse ne sont pas tous ouverts indifféremment à toutes les catégories d'animaux et de marchandises ! Il appartient aux autorités douanières de fixer les attributions de chacun des bureaux de douane.

Dans le cadre de leurs activités de contrôle, les autorités cantonales compétentes vérifient les certificats sanitaires et les documents commerciaux requis.

Enrucher votre essaim :

Cas 1 : Si la cagette peut rentrer dans votre ruche Dadant ou Langstroth

Jour 0 :
Mettre la cagette directement dans votre ruche avec fond ventilation totale, porte d’entrée de la ruche fermée.  Pour une ruche Dadant 10 cadres laisser  5 cadres et poser la cagette sur un coté.
Casser la sécurité de la cage à reine et la suspendre entre 2 cadres de votre ruche.
Ouvrir la planchette ou bouchon du paquet d'abeilles.
Fermer la ruche et nourrir avec un sirop 50/50.
Les abeilles sortent de la cagette tranquillement sans stress et rejoignent la reine suspendue entre les cadres. Elles commencent à libérer la reine en mangeant le morceau de candi de la cage à reine.

Jour 1 :
Laisser la ruche tranquille tout en veillant à ce qu'il y ait toujours assez de sirop.

Jour 2 :
Ouvrir la porte de la ruche en soirée à la tombée de la nuit. Les abeilles cotoient encore une nuit la reine ce qui maximise l'acceptation de cette dernière.
Nourrir au sirop.

Jour 4 ou 5 :
Ouvrir la ruche.
Sortir la cagette vide d’abeilles en sortant si besoin les dernières.
Vérifier que la reine est libérée en contrôlant la cage à reine.
Enlever la cage à reine.
Compléter votre ruche avec des cadres cirés ou mettre une partition si le temps est frais.
Nourrir au sirop.

Jour 7 à 10 :
Contrôler la ponte de la reine et son acceptation.

Nourrir au sirop jusqu'à ce que la colonie soit assez développée.


Cas 2 : Si la cagette ne peut pas rentrer dans votre ruche type Warré, Voirnot.

Jour 0 :
Casser la sécurité de la cage à reine, et la suspendre entre 2 cadres de votre ruche.
Ouvrir la planchette ou bouchon du paquet d'abeilles.
Secouer la cagette directement dans votre ruche avec fond ventilation totale, porte d’entrée de la ruche fermée ou mieux encore en posant votre corps de ruche directement sur la caisse du paquet d'abeillesen prenant soin d'obturer les 2 ouvertures du bas par 2 planchettes.
Compléter votre ruche avec les cadres ou mettre une partition si le temps est frais.
Fermer la ruche et nourrir avec un sirop 50/50.
Les abeilles sortent de la cagette tranquillement sans stress et rejoignent la reine suspendue entre les cadres. Elles commencent à libérer la reine en mangeant le morceau de candi de la cage à reine.

Jour 1 :
Laisser la ruche tranquille tout en contrôlant qu'il y ait toujours assez de sirop.

Jour 2 :
Ouvrir la porte de la ruche en soirée lorsque la nuit tombe pour permettre aux abeilles de rester encore une nuit avec la reine favorisant ainsi l'acceptation de la reine.
Nourrir au sirop.

Jour 4 ou 5 :
Ouvrir la ruche.
Sortir la cagette vide d’abeilles tout en sortant si nécessaire les dernières abeilles.
Vérifier que la reine est libérée en contrôlant la cage à reine.
Enlever la cage à reine.
Nourrir au sirop.

Jour 7 à 10 :
Contrôler la ponte de la reine et son acceptation.


Nourrir au sirop jusqu'à ce que la colonie soit assez développée.